Blog littéraire où la romance est mise en avant mais je n'oublie pas les autres genres littéraires. Thriller, littérature générale, Fantasy ..... dès qu'un résumé me plaît je n'hésite pas, je me plonge dans l'histoire.
A travers mon blog je vous présenterai mes chroniques, les actus, des interviews et des concours.... Bienvenue à tous les Accros de la lecture!

mercredi 14 juin 2017

Girly Cole - Saison 2 Tome 1 - Love & Domination. Auteure : Méli DL Mychels



Résumé : Depuis plusieurs mois, Izia a quitté Julian et a déménagé à New York pour commencer une nouvelle vie. Elle a banni « Amanda » : son alter ego, a repris le contrôle de sa vie et tente de se persuader que c’est mieux ainsi. En apparence, elle est heureuse. 
Cependant une question se pose : l’est-elle vraiment ?

De son côté, Julian n’a rien changé, son amour pour Izia est incommensurable et il est toujours aussi déterminé à l’avoir… Peut être même plus, maintenant. Il est prêt à tout pour cela. 
Jalousie, intensité et manigances seront ses alliées. 
Mais cela sera-t-il suffisant pour obtenir ce qu’il veut ?

Le destin sera-t-il avec ou contre eux ?




Je tiens à remercier l'auteure Méli DL-Mychels pour ce Service Presse et pour sa confiance.


💕 Auto-édition

💕 22 avril 2017
💕 Lien d'achat : cliquez ici
💕 Romance érotique - contemporaine



#Mon avis


C'est avec joie que j'ai retrouvé Izia et Julian, deux personnages dominants aux caractères de feu qui ont fait fantasmer plus d'une lectrice grâce à leur couple passionnant et passionné, friands d'ébats charnels à la foi sensuels et sauvages.
Malheureusement la fin de la saison 1 marquait la fin de cette relation, tout ça à cause d'un fantôme du passé qui n'a pas pu s'empêcher de revenir dans la vie de Julian en brisant le couple qu'il formait avec Izia.

Dans cette saison 2, plusieurs semaines ont passées mais la douleur et les sentiments sont encore bien ancrés dans nos héros. Les 5000 kilomètres qui les sépare n'arrivent pas à adoucir la colère, la peine et l'amour de Izia pour Julian. Elle a donc pris la décision de reprendre le contrôle de sa vie, empruntant un chemin dont elle s'était éloignée depuis un moment, espérant oublier l'épisode Julian.

Mais c'est sans compter sur la persévérance de Julian pour reconquérir le cœur de Izia. Il n'abandonne rien, il va faire preuve d'imagination pour attirer son attention et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il est patient et borné!
Izia, quand à elle je l'applaudis! Elle résiste, enfin elle essaie, et je ne sais pas comment elle fait pour ne pas succomber aux phrases qui sortent de la bouche de Julian. Celui-ci est hot des pieds à la tête, sexy à la fois dans son attitude et dans ses paroles envoûtantes et il respire le sexe à des kilomètres à la ronde.... Ok, d'accord je suis à fond sur Julian mais une fois que vous l'aurez rencontré vous me comprendrez  et pour celles qui le connaissent déjà vous savez de quoi je parle 😍

Bon, assez fantasmé, revenons à l'histoire 😉

Izia avait déjà un caractère affirmé mais là, dans cette nouvelle saison, elle est vraiment très autoritaire!
Devant l'insistance de Julian ce n'est pas seulement sa fierté qui l'empêche de flancher... c'est beaucoup plus compliqué que ça.
Retour donc à la case départ. Au tout début de l'histoire Izia et Julian étaient bloqués, ils ne pouvaient pas laisser libre court à leurs envies à cause d'une clause de leur entreprise. Cette fois-ci c'est du côté de Izia que ça coince, une réconciliation n'est donc pas possible.

Le premier tome de cette saison peut-être vu comme le tome du pardon mais il est aussi celui du drame qui va remettre l'attitude et certains choix de nos personnages en question. Le genre de drame qui, lorsqu'on le découvre, provoque un désagréable frisson glacial sur nos corps de pauvres lectrices impuissantes.

Cette suite est intense, toujours aussi torride et elle va être rythmée par tout un tas d’événements que nos protagonistes ne vont pas voir venir et parfois leurs réactions sont totalement en contradictions avec leurs sentiments. Ils sont perdu, et nous aussi....
On se délecte du côté ensorcelant de Julian, on aime Izia et son caractère qui fait qu'elle n'a absolument pas peur de dire ce qu'elle pense.
La fusion du feu avec le feu créant des étincelles étourdissantes et déstabilisantes qui vont crépiter constamment entre eux.
L'auteure continue donc sur sa lancée en me faisant vibrer avec son histoire torride à souhait qui à aucun moment ne perd en rythme et en intensité.
C'est toujours avec un pincement au cœur que je quitte des personnages auxquels je me suis vraiment attachée mais c'est pour mieux les retrouver après car bien sûr cet opus ne signe pas l'arrêt de la saga! Julian et Izia vont bientôt revenir nous faire rêver grâce à leur histoire incandescente qui se lit sans réfléchir. Le genre d'histoire qui, lorsqu'on la commence on ne peut pas s'arrêter et on ne voit pas le temps passé.


💖💖💖 EXTRAIT 💖💖💖

— Je te veux Izia !

Mon cœur ne tient plus c’est fini, il est littéralement en train de fondre. Ses yeux, sa voix, cette phrase que j’ai entendue tellement de fois me font l’effet d’un couteau de boucher qui me transperce le cœur.

Je baisse les yeux et ne le regarde plus, je pense à ce pauvre Jamie et à notre contrat que je suis en train de faire voler en éclats. Je suis perturbée et déconcertée par l’amour que je lui porte. Il pose une main sur ma joue et me caresse .

 — Pourquoi tu ne dis rien ?

 — Julian, je…

 — Mon prénom dans ta bouche, c’est magique.

Le coup de chaud qu’il me donne commence à me faire transpirer, mon cœur bat à tout rompre mais le visage de Jamie apparaît et je trouve la force pour lui dire :

— Tu as Ella et j’ai Jamie, alors restons-en là et arrêtons de faire n’importe quoi !

 — Je t’aime Izia, tu es la seule !

Je ne sais plus quoi lui répondre. Je préfère rentrer dans la salle sans broncher. Ce « je t’aime » vient de me mettre à plat : je suis affaiblie et je déteste ce sentiment. Il n’aurait jamais dû me le dire, je ne voulais pas l’entendre de sa bouche, et qui plus est deux fois. J’ai besoin de dominer pour reprendre confiance en moi. Je prends mon téléphone......




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire